Contact us

Tel: +30 210 3613379
Tel: +41 32 5101465

Contact

  • Aviation

    ELC a été à l'avant-garde de la libéralisation des transports aériens en Grèce, jusque là soumis à un monopole étatique. Nous avons aidé à la mise en place de l'actuel service d'assistance au sol de l'Aéroport International d'Athènes, ainsi que dans les autres grands aéroports grecs.

     

    Eurolegal - Aviation
  • Finance et fiscalité

    Nous collaborons avec des fiscalistes renommés pour vous conseiller et vous être utile. Nos conseillers pourront parfaire votre organisation fiscale, votre système financier ou encore évaluer vos biens. 

     

    Eurolegal - Finance et fiscalité
  • Droit commercial

    Nous avons assisté la création de dizaines de sociétés, avec toute sorte de responsabilités et d'intérêts commerciaux. ELC vous offre la possibilité de vous accompagner dés les débuts, vous assister concernant les sociétés holding, ou bien encore vous conseiller quant à une acquisition, quelque soit la valeur en jeu.

    Eurolegal - Droit commercial
  • Informatique

    Alors qu'Internet était encore presque inconnu en Grèce, nous avons été les pionniers dans ce domaine en créant avec succès le premier prestateur de service Internet en Grèce : la fameuse société Hellas on Line (HOL).

    Eurolegal - Informatique
  • Droit du travail

    En Grèce, les relations entre partenaires sociaux peuvent se révéler compliquées ou delicates. Nous pouvons être à vos côtés pour vous guider à travers ce système complexe en faisant toujours en sorte que vos intérêts soient favorisés.

     

    Eurolegal - Droit du travail
  • Propriété intellectuelle

    Que ce soit simplement pour vérifier le dépôt d'une marque commerciale, d'un logo ou d'un brevet au niveau national, européen ou international, ELC est là pour vous faire profiter de son expérience dans ce domaine.

    Eurolegal - Propriété intellectuelle et dépôts légaux
  • Droit privé et droit familial

    Lorsque vous avez des difficultés dans votre vie privée, ELC est là pour vous assister. Nous vous aidons à faire face à n'importe quel problème inhérent au droit de la famille et au droit privé. Les solutions que nous vous proposons sont taillées sur mesure pour défendre au mieux vos intérêts, non seulement en Grèce mais aussi partout dans le monde.

    Eurolegal - Droit privé et droit familial
  • Propriété foncière

    De nombreux acquéreurs de terrains et d'immobilier s'adressent à notre expertise pour gérer et protéger leurs investissements. ELC s'occupe de la constitution de votre dossier, de vous assister lors des négociations et de la rédaction de vos contrats.

    Eurolegal - Propriété foncière

Bienvenue chez ELC

Pour des services juridiques complets... pensez à ELC

ELC est une collaboration d’études d’avocats qui associe l’expertise locale à un partenariat international.

Chez ELC, notre expérience recouvre un grand nombre de secteurs. Nous offrons assistance et conseil juridique autant à de grandes sociétés qu'à des particuliers. Pour cette raison, nous travaillons dans différentes langues. Grâce à un travail de qualité, ELC est fier d'avoir acquis et conservé une clientèle importante et internationale.

Nous disposons de technologies avancées, lesquelles nous permettent d'être continuellement en contact avec les institutions grecques ou internationales, ainsi qu'avec les archives des tribunaux, des organismes internationaux ou encore avec tous les secteurs de la Commission européenne. Pour autant, nous cultivons toujours l'importance des contacts personnels avec nos clients.

Nos tarifs sont TTC et comprennent honoraires, émoluments et frais. Chaque montant est toujours clairement définis et justifié, il n’y a jamais de charges supplémentaires ou dissimulées.

Nous serons heureux de vous offrir une première consultation ainsi qu’un devis, gratuitement et sans aucun engagement de votre part. Veuillez prendre contact avec nous pour de plus amples informations.

La Grèce pays européen privilégié face au Brexit?

            Depuis le 31 janvier 2020, le Royaume-Uni ne fait plus parti de l’Union européenne. Toutefois, jusqu’au mois de décembre 2020, le droit de l’Union européenne (UE) continue de s’appliquer pour les deux parties prenantes (Royaume-Uni et Union européenne). A l’aube de la sortie des Britanniques, l’UE comptait sur cette période de transition pour conclure un accord de libre-échange. Or, Boris Johnson, le Premier ministre britannique actuel, a maintenu sa position de « no deal Brexit » qui entraine l’absence d’accord entre l’UE et le Royaume-Uni. Le gel des négociations du à la pandémie mondiale avait laissé croire à une brèche vers la conclusion d’un timide accord. En effet, cet été, le Parlement britannique a étendu l’application du droit de l’UE en matière douanière jusque juillet 2021. Néanmoins, cette avancée ne fut qu’un cas isolé. En outre, de la genèse des négociations jusqu’aujourd’hui, les deux parties ne sont pas parvenues à trouver un accord commun. C’est donc une sortie « no deal » qui se prépare pour la fin de l’année.

            Mais quelles conséquences pour la Grèce ?

            La Grèce fait partie de l’Union européenne or, dues à des relations économiques et juridiques historiques, le Royaume-Uni et les citoyens grecs ont toujours bénéficié de normes spéciales et mutuellement adaptées. Le Brexit ne semble pas changer cette relation de longue durée. En effet, avant la sortie officielle du Royaume-Uni, le Gouvernement grec a adopté la loi 4652/2020 visant à règlementer les futures relations entre la Grèce et l’île britannique, pendant la période de transition. Cette loi (versions PDF en grec : https://www.hellenicparliament.gr/UserFiles/c8827c35-4399-4fbb-8ea6-aebdc768f4f7/11167727.pdf) tend à protéger le statut et les droits des britanniques résidant actuellement en Grèce ainsi que les futurs arrivant. L’objectif de cette loi a été de lever les incertitudes relatives à ce qui est ou sera ou non en vigueur jusqu’au retrait définitif du Royaume-Uni le 31 décembre 2020. Les normes issues de cette loi portent notamment sur les droits sociaux (emploi, assurance…) des personnes qui ne seront plus soumises au droit de l’Union européenne dans le cas du « no deal ».

            Toutefois, cette loi est en vigueur seulement pendant la période de transition. Ainsi, à compter du 31 décembre 2020, le Royaume-Uni devient un pays tiers de l’Union européenne et par extension, de la Grèce. Les entreprises grecques et britanniques se préparent à un changement douanier important du fait de l’absence de conclusion d’accord de libre-échange. Des procédures douanières vont alors remplacer la libre circulation des biens et des personnes entre le Royaume-Uni et la Grèce.

            Néanmoins, l’absence d’accord ne freine pas les échanges commerciaux très fréquents entre les deux États. En effet, une nouvelle stratégie émanant récemment de certaines entreprises britanniques tendrait à acquérir la nationalité grecque ou chypriote. Ainsi, ces entreprises s’assurent une porte d’entrée par et vers l’Union européenne et, continuent ainsi de bénéficier du principe de libre-échange. Cette solution, dont peuvent se prévaloir les grandes entreprises, s’étend également à d’autres nationalités telles que portugaise, autrichienne ou encore maltaise. Ainsi, il semblerait que, contrairement aux négociateurs officiels, la pratique et ses acteurs parviennent plus aisément à s’adapter au futur post-Brexit de 2021.

Newsfeed

  • Slide 01
  • Slide 02
  • Slide 03
  • Slide 04
  • Slide 05
  • Slide 06